Vous êtes ici :   Accueil » Réalisation de CI express
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Electronique

 781473 visiteurs

 9 visiteurs en ligne

Réalisation de CI Express



Comment réaliser un circuit imprimer avec un minimum d'investissement et un résultat plus que honorable : c'est simple, il suffit de suivre cet article. Cette méthode résulte de plusieurs dizaines d'essais et elle semble convenir à une électronique actuelle avec des possibilités de gravure très fine et à un moindre coût.

Matériel nécessaire :

  • une imprimante laser N&B (avec les couleurs, ce n'est pas aussi bien. Par contre, on peut faire des sérigraphies sympa en couleur du genre indication des composants trad) (pour moi, j'ai investi 30€ sur Ebay il y a quelques années : Epson EPL5700),
  • de la publicité type promo inter, super U, auchan, ... (pour ma part, ça marche impeccable avec inter et super U) (0€),
  • un bâton de colle blanche type UHU (sans pub !-))  (<1€),
  • une plastifieuse (20€ à Leclerc),
  • de l'acétone (? €),
  • un petit bac,
  • de l'acide chloridrique,
  • de l'eau oxygéné à 130 volumes,
  • de l'eau,
  • du cuivre nu (non présensibilisé) simple face ou double face suivant le besoin,
  • étamage à froid CIF.

Les étapes à suivre sont les suivantes pour un simple face :

  • imprimer son CI sur du papier pub : pour ce faire, coller une feuille de pub sur un A4 avec juste une bande de colle sur la partie supérieure qui sert à entrainer le papier. Cette manip permet de ne pas froisser la feuille de pub si on la passe seule (prévoir au moment de l'impression une zone non imprimée sur le haut pour la petite bande de colle).

DSC06080_resultat.JPG  DSC06081_resultat.JPG  DSC06082_resultat.JPG

DSC06083_resultat.JPG

  • préparer son cuivre : tailler son cuivre à la bonne dimension en réservant là aussi une petite bande plus grande sur un des côté pour coller sa feuille. ATTENTION : bien décaper le cuivre avec de l'acétone et ne pas mettre ses doigt sur le cuivre après nettoyage. Si le cuivre est un peu vieux avec même qu'une légère couche d'oxydation, passer un coup de papier de verre très très fin puis de l'acétone. Bien préchauffer la plastifieuse.

DSC06084_resultat.JPG   DSC06085_resultat.JPG

  • coller la copie imprimé sur le cuivre :

DSC06088_resultat.JPG

  • passer le CI dans la plastifieuse (dans mon cas, au moins 6 ou 7 fois pour que l'encre adhère parfaitement au cuivre). Attention, ça finit par être chaud !! :

DSC06087_resultat.JPG

  • dissoudre le papier dans de l'eau. Il suffit de frotter le papier avec ses doigt un fois bien imbibé. Je dis bien avec ses doigts pour être sûr de ne pas rayer le toner déposé :

P7040043_resultat.JPG

  • préparer la solution de gravure : dans l'ordre (on ne mouille pas un acide) : 1/2 d'eau, 1/4 d'acide et 1/4 d'eau oxygénée (pour jéjé).

P7040044_resultat.JPG

  • graver : prendre les précautions d'usage et surtout faire cette opération à l'air libre car il y a un dégagement de dichlore. Si la méthode rapide ne vous intéresse pas, vous pouvez toujours utiliser le perchlo comme à votre habitude.

P7040045_resultat.JPG   P7040046_resultat.JPG   P7040047_resultat.JPG   P7040050_resultat.JPG

  • nettoyer le CI. A l'aide d'acétone, retirer le toner déposer pour laisser le cuivre nu :

P7040048_resultat.JPG   P7040052_resultat.JPG

  • étamage chimique, ou autre si vous avez un machine à étamer par exemple :

   P7080058_resultat.JPG

  • perçage.
  • l'affaire est dans le sac


Avantages :

  • On peut louper le transfert du toner autant de fois que voulu, un petit coup d'acétone et ça repart, ce n'est pas comme l'insolation et la révélation. On ne perd donc jamais de plaque !
  • C'est rapide
  • C'est économique


Inconvéniants :

  • J'en vois pas trop si ce n'est la nécessité d'imprimer autant de circuit que l'on veut réaliser dans le cas d'une série.
  • Attention au moment de la gravure, il y a dégagement de dichlore et ce gaz fait "bobo la tête". Il faut bien être ventilé pendant les quelques dizaines de secondes de gravure.


Remarque pour du double face :
Ca marche de la même façon, il suffit d'ajuster ses 2 feuilles sur le CI et de passer dans la plastifieuse. Dans le cas d'un loupé sur une face, nettoyez que la face concernée en faisant attention à celle qui est réussie puis recoller une feuille pour repasser dans la plastifieuse.


Date de création : 31/07/2009 @ 22:47
Dernière modification : 22/02/2013 @ 14:31
Catégorie : Electronique - Pratique
Page lue 32559 fois


Vous appréciez un article ?
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
Vous êtes ici :   Accueil » Réalisation de CI express
 
Recherche
 
Texte à méditer :  Attention, un train peut en cacher un autre !! eek  Monmon